L’art postal a pris une autre dimension depuis l’arrivée de l’ère moderne. Il est vrai que c’est un art qui se pratique dans une correspondance qui se veut artistique et ne manque pas d’utiliser les services de la poste pour enfin envoyer les lettres décorées. Ici, l’enveloppe et la lettre deviennent à cet instant un support d’expression artistique. Marqué par des règles que doit faire face le créateur de l’œuvre, il est question de prendre toutes les consignes en considération. Avec tous ces détails expliqués, il faut dire qu’il était déjà temps de sortir de l’archaïsme afin de s’arrimer à la nouvelle technologie.

Un art au devant de la scène internationale

De nos jours, il faut dire que la génération de tri à système automatique du courrier exige la normalisation des envois. Il est vrai que c’est un phénomène qui pourrait porter un fameux coup fatal à cet art postal. D’ailleurs, les récentes baisses des services de porte-canada offrent aussi le goût de pousser les limites. Il faut maintenant comprendre d’où peut provenir l’envie d’utiliser cette nouvelle qualité d’art afin de célébrer le grand mouvement dont plusieurs personnes ignorent étant nommé : le Dadaïsme au sein de la Maison des arts de Saint-Faustin-Lac-Carré.

L’avantage dans l’action du numérique qu’on peut facilement changer des images si vous ne trouver d’inconvénients. Vous pouvez même copier les textes comme des poèmes, inventer une histoire tout en vous inspirant d’une histoire découverte en ligne ou copier des dessins puis les insérer dans la partie correspondante. D’ailleurs, il existe déjà des blogs et même des sites web qui sont spécialisés déjà dans la production des modèles de créations d’œuvres d’art postal. Des forums sont organisés et même des journées portes-ouvertes, question de vulgariser cette nouvelle vision. De plus vous pouvez aussi faire la connaissance du Tweet art qui existe sur Tweeter.